Les paramètres à vérifier pour régler parfaitement l’autotune

autotune

L’autotune est un programme qui sert à corriger la justesse d’une voix. Il est utilisé par de nombreux artistes et de nombreux studios pour gagner du temps et de l’argent après les enregistrements. Grâce à l’autotune, les imperfections peuvent être aisément corrigées pour que le chant soit juste. Il existe plusieurs logiciels qui permettent d’effectuer la correction de la justesse de la voix. Quelques fonctionnalités peuvent les différencier, mais en principe, ils fonctionnent de la même manière.

Principe d’un réglage parfait de l’autotune

Un réglage parfait de la justesse de la voix est relativement simple. Il faut d’abord connaitre la gamme correcte ou juste. Ensuite, identifiez la gamme avec la fausse note puis indiquez au programme d’ajuster la fausse note sur une note de « correction » où poser la voix.

La partie qui peut s’avérer difficile dans ce processus est l’identification de la gamme de l’instrumental.

Vous pouvez essayer de jouer une à une la gamme sur un mini-piano pour connaitre celle qui se rapproche de la production. Cette étape nécessite une attention de l’oreille et un peu de pratique, mais elle s’avère facile après quelques essais.

Le réglage proprement-dit de l’autotune 

Prenons un exemple concret. Vous essayez d’ajuster l’enregistrement vocal d’une personne qui devait chanter sur du « la ». Sauf qu’elle a chanté faux, c’est-à-dire soit au niveau inférieur ou supérieur.

Vous pouvez utiliser autotune pour « pitcher » ou dépitcher sa voix pour qu’elle soit juste sur « la » ou même une autre note que vous aurez choisie.

a) Cas des morceaux simples :

Pour des morceaux assez simples, le procédé est simple. Le programme de correction de justesse de la voix offre dans ses paramètres de réglage toute la gamme. Lorsque vous téléchargez votre morceau sur autotune, celui-ci détecte la note de la voix et la corrige avec la note la plus proche.

Concrètement, si la personne a chanté sur du « sol », le programme rectifiera cela sur du « fa ». Aussi, pour régler le son juste ou le son que vous souhaitez avoir, vous pouvez par exemple désactiver la note « fa » de votre panneau de réglage du programme. Ainsi, le logiciel comprendra qu’il ne faut pas qu’elle utilise cette note sans ses corrections. Il faut noter que l’application de ce paramètre change la gamme de tout le morceau.

b) Cas des morceaux complexes :

Pour des morceaux assez complexes, il est recommandé de ne sélectionner que la partie qui sonne faux. En effet, cela vous permettre de gagner plus de temps et de ne pas avoir à rectifier tout un morceau. Identifiez et sélectionnez la partie à rectifier.

Activez toutes les notes de votre panneau de réglage. Chaque fois que vous trouvez une fausse note sur un passage, il faut procéder de la même manière qu’indiqué précédemment. Cette fois, il faut prendre soin de désactiver une à une chaque note jusqu’à trouver la note désirée ou la note juste pour la correction.

0
Musique 389 Commentaires fermés sur Les paramètres à vérifier pour régler parfaitement l’autotune