Cycle des quintes : comment l’utiliser correctement ?

cycle des quintes

Le cycle des quintes est l’outil imparable de tous bons musiciens. Il est utile pour harmoniser diverses chansons ou même pour en créer. Pour pouvoir s’en servir à bon escient, il faut d’abord savoir comment l’utiliser correctement. Nous vous délivrerons le mode d’emploi de cet outil sur ses quelques lignes.

Le cycle des quintes expliqué simplement

Le cycle des quintes est un schéma géométrique, plus précisément un cercle qui vous permet de situer les différentes notes d’un morceau de musique. Il vous permet également de personnaliser le morceau voire même en créer un nouveau.

Structure d’un cercle des quintes

Un cercle des quintes ou cercle de quartes est divisé en 2 parties, à savoir les tonalités majeures et les tonalités mineures. Les notes majeures présentes sur le cercle se trouvent à l’extérieur.

Réparties selon le sens horaire (dans le sens des aiguilles d’une montre), vous retrouverez le DO, SOL, RE, LA, SI (DOb) FA♯(SOLb) DO♯(REb) LAb MIb SIb FAb. À l’opposé, vous aurez les quartes justes. Pour vous situer sur le cercle, prenez la note SI (DOb) FA♯(SOLb) DO♯(REb).

En ce qui concerne les notes mineures ou tonalités mineures, elles se trouvent à l’intérieur du cercle principal. Ces notes sont aussi nommées les tonalités relatives mineures. Dans le sens horaire, vous retrouverez les gammes LA, MI, SI, FA#, DO#, LAb (SOL#). Lorsque vous verrez par exemple une note LAb (SOL#), elles sont dites des tonalités voisines.

Utilisation d’un cycle

Vous pouvez utiliser le cycle des quintes de différentes manières :

  • Si vous souhaitez trouver le nombre d’altérations d’une armure, il faut se référer à la note majeure. Par exemple, prenez la note MI. Lorsque vous prenez la portion du MI majeur, vous verrez le DO# mineur et l’armure 4#. Cette armure signifie qu’il y a 4 notes en dièses sur cette gamme.
  • Si vous souhaitez trouver les tons relatifs (mineurs ou majeurs), référez toujours à la note majeure. En guise d’exemple, pour retrouver la tonalité mineure relative du LA majeur sur cercle, il suffit de regarder dans le cercle intérieur, juste en face du LA majeur. Vous verrez alors le FA#.
  • Dans le cas où vous ne connaissez que l’armure d’une note, pour connaître celle-ci, il suffit de regarder juste à côté le nom de cette note.
  • Si vous souhaitez retrouver les tonalités voisines d’une gamme majeure ou mineure, il suffit de regarder les notes avoisinant cette gamme. Prenez la note FA majeur. Les gammes voisines seront DO majeur, SIb majeur, LA mineur, RE mineur et le SOL mineur.
  • Si vous souhaitez trouver 6 des 7 notes d’une gamme majeure ou mineure, il suffit de regarder les notes autour de la gamme. Par exemple, vous désirez connaître 6 des 7 notes de la gamme MI mineur, vous obtiendrez en regardant le cercle : SOL, RE, LA, MI, SI et FA#.

Pour cerner ces techniques, il faut bien sûr s’armer de patience. C’est une question d’habitude. Au-delà de l’aspect théorique du cycle des quintes, il est important de pratiquer sur des musiques variées pour savourer l’expérience.

0
Musique 445 Commentaires fermés sur Cycle des quintes : comment l’utiliser correctement ?